La Ville d'Onex en quelques mots

La Ville d'Onex, 6e commune du Canton de Genève, offre à ses 19 000 habitantes et habitants des équipements sportifs et un ensemble d'infrastructures scolaires, sociales et culturelles. Elle s'engage pour une Ville durable, solidaire, responsable et garante du bien-être économique, sociale et physique de sa population.

Les prestations sont délivrées par l'administration municipale dans plusieurs lieux de la ville dont la Mairie bordée du Parc de la Mairie. Par ailleurs, Onex possède un large tissu associatif composé d'une centaine d’associations de quartier, sportives, culturelles et de loisirs.

Onex en chiffres

  • 18 846 habitant-es en 2022
  • 281 hectares dont un tiers d’espaces verts
  • 6756 habitant-es par km2
  • 433 mètres d'altitude maximale à la route de Chancy
  • 371 mètres d'altitude minimale au Pont du centenaire
  • 3686 emplois dans 605 entreprises
  • 3551 élèves dans 7 écoles primaires
  • 10,5°C de température moyenne

Armoirie

L'arbre représentant un aulne. Les deux traits ondulés blancs symbolisent l'Aire (le plus mince) et le Rhône (le plus épais), les deux cours d'eau qui formaient historiquement la limite naturelle du territoire d'Onex.


Ville d'Onex

Territoire d'Onex

Située à quelques minutes du centre-ville de Genève, de l'aéroport international et de l'autoroute, Onex est une ville proche de la campagne.  S’agissant du patrimoine naturel, ce dernier se compose de parcs, de 16 hectares de forêts et de nombreux biotopes. 

La Ville d'Onex se situe à 46°11’00" latitude nord et à 6°06’00" longitude est. Positionnée entre le Rhône (au nord) et l'Aire (au sud), elle comprend :

  • Une zone d’habitat individuel, composée de quelque 800 parcelles, comportant des maisons datant de la 2e moitié du XIXe siècle à aujourd’hui. 
  • Une zone d’habitat dense, composée de la Cité proprement dite, du secteur Cressy-la Traille et du quartier de Belle-Cour. 
  • Un vieux village, site historique de la bourgade initiale d’Onex, qui comporte divers bâtiments mis à l’inventaire, voire classés. On y trouve notamment la Mairie, ancienne maison de maître acquise en 1955, et la salle du Conseil municipal, ancienne église paroissiale Saint-Martin jusqu'en 1975. 

Histoire d'Onex

Archéologie d'un lieu de passage 

Le chantier d’agrandissement de l’EMS de la Fondation Butini a donné lieu, durant l’automne 2009, à des fouilles archéologiques. Elles ont permis d’apprendre qu’Onex était probablement déjà habitée à l’époque celtique. Une pièce de monnaie, frappée à l’effigie d’un empereur ayant régné en 238, a notamment été trouvée. En 1975, des restes de pieux et des planches en bois de plus de 2000 ans, vestiges d’un pont datant de l’époque gauloise, ont été trouvés non loin de l’Aire, près du Pont du Centenaire.


Étant située sur une ligne de crête, entre les vallées du Rhône et de l’Aire, Onex s'est toujours prêtée au peuplement et au passage, dès l’époque pré-romaine. Des fouilles sur le territoire communal ont permis de découvrir des tombes et des traces d’occupation romaine. Elles ont également mis en évidence le fait qu’une exploitation agricole romaine était située sous l’emplacement actuel de l’église Saint-Martin. Les premières traces écrites mentionnant Onex datent du Moyen-âge (IXe siècle).

 

D'un royaume à l'autre

À la fin du XIe siècle, une partie du territoire appartient au fief du Chapitre cathédral de Saint-Pierre. Dès 1536, Onex est sous la domination bernoise avec tout le pays de Gex. À partir de 1564, la commune est disputée entre Genève et Berne, puis entre Genève et la Savoie. En 1754, elle est rattachée au royaume de Sardaigne. En 1792, la Savoie est annexée par la France. Onex est alors rattachée au Département français du Léman en 1798. 


Être une Commune

En 1815, les traités de Vienne et de Turin règlent les questions de frontières dans la région et fixent les limites actuelles du Canton de Genève. Onex est d'abord réunie aux communes de Bernex et de Confignon. En novembre 1850, la commune de Bernex se détache de la commune d’Onex-Confignon.


Le 1er novembre 1851, Onex devient une Commune en se séparant de Confignon. Elle compte alors moins de 260 habitant-es.


En 1909, Maurice Braillard propose son premier ouvrage, premier bâtiment public construit par la commune, la Mairie École. En 1951, le village compte 957 habitant-es. Neuf ans après, plus de 2000 personnes habitent la commune.

 

Devenir une Ville

En 1965, Onex passe le cap des 10 000 âmes et devient une Ville. La trame urbaine onésienne date des années 60 et les immeubles ont été réalisés entre 1958 (rue du Loup) et aujourd’hui. Il s’agit essentiellement de bâtiments d’habitation mais aussi administratifs, scolaires et d’activités.


Avec Onex-Cité, construite dans les années septante, la population augmente. Elle passe à 13 524 habitant-es en 1970. Le quartier de Belle-Cour date de la 2e moitié des années 1990.


En 1980, la commune d'Onex compte 16 956 habitant-es. En 2000, elle compte 16 419 habitant-es.

Dernière modification le 15 janvier 2024
Page gérée par